Blog De Paprika
Tranches de vie en bandes dessinées, par Paprika

Financial spread betting is a way of speculating on price movements in international markets, without actually purchasing the instrument in question.

You are essentially betting on whether a share, index, commodity or other asset will rise or fall in value.

As a result, you do not require as much capital to spread bet as you would if you were actually buying and selling shares, for example.

You are also able to profit from upward or downward movements on the markets, depending of course on which way you bet.

Spread betting offers you much greater flexibility than more traditional forms of trading and because it uses leverage, it is more affordable however, that also means it has more risk than other options.

A further advantage is the speed with which you can access markets and open or close positions, with real time market updates allowing you to react instantly to any changes that may affect your open trades.

One of the main things that attracts investors to spread betting is the leveraged nature of this kind of trading.

All spread bets are traded on margin, which means that you are only required to deposit a small percentage of the overall value of the trade in your account in order to open a position, while being exposed to its full value when calculating your profit or loss.

This means you can potentially generate substantial returns from a relatively small initial stake; however, there are risks associated with spread betting and you should be aware of the possibility of making significant losses too.

As spread betting is considered gambling under current British law profits from spread betting in the UK is not subject to either capital gains or income tax.

Spread betting allows you to trade on global markets that you would otherwise be unlikely to gain access to.

Ce samedi, je serai présente au One Shot Festival à Saint-Cloud, en compagnie de nombreux auteurs.

Affiche-osf-finie11

A la demande de l’organisateur, voici le petit dessin sous forme de carte d’identité que j’avais réalisé.

Eskenazi

Bonjour à tous,

Si vous avez envie de vous faire dédicacer le Maillot Rouge, voici le planning des dédicaces pour le mois qui vient :

- Ce week-end, (28 février et 1er mars), je serai au Festival BD des Grandes Ecoles qui se déroule à l’Ecole Normale supérieure, 45 rue d’Ulm. En plus des dédicaces, je me donnerai des sueurs froides en dessinant en très grand un décor de BD autour d’un vrai être humain (15h30 le samedi).
- Le week-end prochain (7 et 8 mars), à l’occasion de la journée de la femme, deux événements : d’une part, le festival de la BD au féminin d’Igny où je dédicacerai, d’autre part une exposition à laquelle je participe avec de nombreuses blogueuses de talent dont le vernissage a lieu samedi à la Maison des associations dans le XVe arrondissement : Des femmes et des bulles. On a chacune publié des illustrations ou BD sur le thème de “la femme”… Vous pouvez voir ma participation ci-dessous.
- Le mercredi 11 mars, je serai en dédicace avec Tony Sandoval et Thomas Cadène àLibrairie Apo-K-lyps dans le XVIIe arrondissement à Paris.
- Last but not least, je vais cette année au Salon du livre de Paris du 13 au 18 mars ! Je dédicacerai le vendredi, le samedi et le dimanche, ainsi que le mercredi 18, l’après-midi.

Dessiner sur le thème de ”La femme” m’a inspiré une réflexion sur l’identité. Je vous la livre ici, vous pouvez la voir à la Maison des Associations du XVe arrondissement de Paris jusqu’au 19 mars en compagnie de plein d’autres blogueuses.

Self01_web
Self02_web

Je participe ce week-end à l’opération de Pénélope Bagieu pour la Croix Rouge, Mon beau sapin. Voici donc une petite histoire de saison…

Noel01Noel02

Pour lire la suite, allez voir le site Mon beau sapin !

Ce week-end, j’ai la joie de me rendre à Cluses, en Haute Savoie, pour un salon du livre Esperluette. Je me sens pleinement en phase avec le thème de cette année : “Les écrits d’amour”… J’espère vous y voir !

Esperluette

 

A peine rentrée du Salon de la BD de Bassillac, je repars ce week-end avec un plaisir non dissimulé pour le festival de BD de Saint-Malo Quai des bulles. J’espère vous y croiser !

Ici, en vrac, quelques photos souvenirs des auteurs croisés à Bassillac, un festival vraiment chaleureux et dont je garderai un excellent souvenir. Encore merci aux organisateurs de m’y avoir invitée.

Ci-dessous, deux auteurs d’Akileos, Julien Flamand et Mara…
Bassillac01

Ici, Cédric Perez et Marc Chalvin…
Bassillac02

Un des invités d’honneur, Nicolas Dumontheuil, que je n’ai que croisé…
Bassillac03

Et puis me voici, en compagnie de l’artiste Kent…
Bassillac04

Comme plusieurs personnes rencontrent ce problème, j’ai voulu faire une petite page d’explication à ce sujet.

Symptome : Alors que vous avez cliqué sur l’image, ou sur le lien pour avoir l’image au format grand écran, une nouvelle fenêtre s’ouvre, et elle apparaît toujours aussi petite (Figure 1).

Figure 1Figure 1

Explication : Votre navigateur redimensionne automatiquement les images (c’est son comportement par défaut).

Solution n°1 : Si vous choisissez de conserver ce paramètre, procédez comme suit pour voir les images au bon format. Si vous utilisez Internet Explorer, laissez votre souris sur l’image, au bout de quelques secondes apparaîtra l’icône de redimensionnement dans le coin en bas à droite (Figure 2). Il suffira alors de cliquer dessus pour qu’elle apparaisse à la bonne taille.

Figure 2Figure 2

Si vous utilisez Firefox, quand vous affichez l’image dans une seconde fenêtre, le curseur se transforme en petite loupe, et il suffit de cliquer pour avoir l’image en taille réelle.

Solution n°2 : Vous pouvez choisir de modifier ce paramètre, ainsi, votre navigateur ne redimensionnera plus automatiquement les images. Pour ce faire, procédez comme suit. Sous Internet Explorer, allez dans “Outil / Options Internet” (Figure 3), puis cliquez sur l’onglet “Avancé”, et dans la rubrique “Multimédia”, décochez la case “Autoriser le redimensionnement automatique des images” (Figure 4). Le tour est joué !

Figure 3Figure 3

Figure 4Figure 4

Sous Firefox, ouvrez un nouvel onglet et tapez : “about:config” (Figure 5), puis, à la ligne “browser.enable_automatic_image_resizing”, passez à la valeur “false” (Hein ? pardon ? j’ai rien compris !). En clair, trouvez cette ligne (c’est classé par ordre alphabétique), cliquez droit dessus, un menu déroulant apparaît, et choisissez “Inverser” pour passer à la valeur “false” (Figure 6). Et voilà, problem solved !

Figure 5Figure 5

Figure 6Figure 6